La certification en orthographe : un réel moyen d’évaluer son niveau de maîtrise de la langue française

certification en orthographe

Publié le : 23 octobre 20238 mins de lecture

La préparation de l’examen de certification d’orthographe est une étape importante si vous voulez obtenir le meilleur résultat possible. Ce test contrôlé évalue vos compétences linguistiques en français ; il ne détermine pas si vous êtes « bon » ou « mauvais », comme l’examen TOEIC en anglais. Il vous donne simplement une idée de la qualité de votre correspondance commerciale et de votre niveau de français. Le certificat Voltaire est divisé en quatre niveaux : technique, professionnel ou expert. Cela montre que vous prenez la grammaire et l’orthographe au sérieux, ce qui est très apprécié par les recruteurs. Il peut vous aider à transformer votre CV. Il est également utile pour les rédacteurs en ligne.

Quelle est l’utilité des certifications en Orthographe ?

Certains de nos programmes spécialisés proposent des outils pour améliorer vos compétences en orthographe lors de séances individuelles amusantes. Après un premier contrôle des compétences, une série d’exercices est réalisée sur une plateforme accessible par smartphone, tablette ou ordinateur. Chaque réponse est suivie d’une brève explication des règles d’orthographe et de grammaire. Il y a plusieurs niveaux au choix, ce qui vous permet de progresser à votre guise. Les projets Voltaire ont également introduit récemment le « Certificat Voltaire » sur orthographiq.com, qui vous permet d’accréditer votre niveau en passant des tests dans le centre d’examen. Le Projet Voltaire propose une série de modules que vous pouvez inclure dans votre CV. Pour le prix proposé, vous obtenez un accès illimité à la plateforme pendant 12 mois. Vous serez en mesure d’évaluer votre niveau et de choisir le module le plus approprié. Les prix varient de 30 à 50 euros. De nombreux candidats arrivent au centre de certification orthographe le jour de l’épreuve sans rien savoir d’autre que le fait qu’ils doivent prouver leurs compétences en orthographe française dans un test de langue tel que le TOEIC ou le TOEFL. Il n’est certainement pas conseillé de poser des questions à la dernière minute sur la procédure de test correcte.

Quelles sont les procédures en matière de certification en orthographe ?

En vous familiarisant avec le déroulement du test, vous pourrez mieux résister à la pression et optimiser votre score final. L’épreuve dure trois heures et est divisée en deux parties, équivalentes à deux examens. Il est très court et facile à dicter. Le test est réalisé selon la méthode d’élimination (deux erreurs sont autorisées) et n’est pas très difficile. L’objectif principal est d’identifier les candidats présentant de graves difficultés orthographiques et qui ne sont pas prêts à poursuivre leurs études. Chaque phrase du test est marquée de la lettre A, B ou C et un mot ou groupe de mots est souligné. Les erreurs sont indiquées par ordre alphabétique et à l’endroit où elles apparaissent dans la phrase. La première partie du test contient une liste des erreurs les plus courantes en français. Le score maximum est de 700. La deuxième partie, composée de 60 phrases, est plus difficile, car elle contient un grand nombre de pièges et d’erreurs courantes en français. Ce test teste la connaissance des mots les plus fréquemment utilisés, des règles grammaticales, des accents et des exceptions connues. À la fin du test Voltaire, vous recevrez entre 0 et 1000 points, qui détermineront votre niveau d’orthographe. Il est évident qu’il ne suffit pas d’obtenir 1000 points sur la seule lecture. Une formation préparatoire efficace est nécessaire.

Les fautes d’orthographe : un problème pour les travailleurs et les entreprises

Les courriers électroniques, les SMS et les présentations contenant des fautes d’orthographe sont inacceptables. Les managers qui ne corrigent pas les erreurs lorsqu’ils communiquent avec leur équipe perdent leur crédibilité. Cela ne passe pas inaperçu auprès des managers : environ la moitié des volontaires qui participent aux cours de correction orthographique du CSP sont des managers. Ils sont également bien connus. Un autre avantage est l’amélioration de la qualité des CV des candidats. Selon les recensements, le nombre de participants aux réunions de préparation a été multiplié par cinq en trois ans. Les élèves travaillent de manière autonome en utilisant un site web sur un ordinateur, une tablette ou un smartphone. Les étudiants passent un examen et reçoivent des modules de remise à niveau adaptés à leur niveau afin de pouvoir passer à de nouveaux modules plus difficiles. Les prestataires proposent souvent un apprentissage mixte, où les candidats travaillent de manière autonome sur la plateforme et résolvent certaines difficultés lors de sessions en face à face. Certains travailleurs trouvent les exigences de la certification orthographe onéreuses pour les entreprises. D’autres profitent de l’occasion pour améliorer leurs compétences. Les prestataires de formation ont encouragé une approche modérée et positive de l’orthographe. Lorsque vous réapprenez le français à l’âge adulte, des souvenirs douloureux de l’époque où vous étiez étudiant peuvent resurgir.

La certification en orthographe : une solution probante

Certains sites proposent des exercices interactifs de grammaire et d’orthographe ainsi que des quiz sur des sujets spécifiques tels que les conjonctions, les prépositions et les préfixes. Le site de ressources numériques du ministère français de l’Éducation nationale en est un exemple. Il existe également des sites Internet qui regroupent la plupart des règles de français sous forme d’exercices et de méthodes pour les mémoriser. Certaines méthodes de certification orthographe sont familières, d’autres moins, par exemple le mot nourrir a deux « r » parce qu’on le mange plusieurs fois, le mot mourir a un « r » parce qu’on ne meurt qu’une fois, et les verbes du premier groupe sont remplacés par des verbes du troisième groupe pour éviter la confusion entre é et er. Ils ne sont ni « intéressants » ni « utiles », mais la connaissance des règles de grammaire et d’orthographe reste très importante. Vous avez probablement entendu parler de Bescherelle, une base de données de règles de la langue française présentée sur un site web sous forme de quiz ou de flashcards. N’oubliez pas les dictionnaires indispensables comme le Larousse ou le Robert, que vous pouvez trouver en ligne. Ils sont toujours utiles si vous ne connaissez pas un mot. Vous pouvez vous motiver en faisant un test d’orthographe. La certification orthographe le plus connue et reconnue par de nombreuses écoles et entreprises est le certificat Voltaire, qui, comme les certificats TOEIC et TOEFL, se compose de 195 questions à choix multiples et de deux dictionnaires. Les cours ont lieu régulièrement dans toute la France de septembre à juin, jusqu’à trois fois par semaine. Tout le monde peut s’inscrire en ligne en payant la somme adaptée. L’épreuve dure trois heures et comporte 1 000 points ; des livres de préparation spécifiques sont disponibles, comme l’officiel du certificat Voltaire, et les prix sur projetvoltaire.com vont de 34,90 € selon les connaissances requises et le nombre de points à 49,90 € incluant les modules de formation.

Plan du site